Etude financiere
Publié le - 930 vues -

Les critères de l'investissement socialement responsable (ISR)

Tournesol, Fleur, Plantes, Pétales

Les investissements socialement responsables (ISR) sont présentés en tant qu’alternative crédible aux placements bancaires. Ils comportent l’intérêt d’investir en tenant compte des critères sociaux, sociétaux et environnementaux. Si vous désirez produire du rendement tout en contribuant au bien être de la planète, les fonds d’investissement contenant le label ISR répondraient le mieux à vos aspirations. Des sites comme investissementmalin.fr pourront davantage vous éclairer sur le sujet.

Pour faire un bon placement, il faut généralement respecter un grand nombre de règles. L'investissement doit notamment aspirer à une certaine rentabilité. Toutefois, dans le cas de l'ISR, il doit également chercher à améliorer la vie sociétale, la bonne gouvernance d’une entreprise et bien sûr le respect de la planète.

Cette catégorie de placement a vu le jour dans les pays anglo-saxons qui ont intégré de nouvelles dimensions à certains fonds. Ce fut afin de les différencier des autres fonds ayant l’effet contraire, c'est-à-dire, ceux qui encouragent le développement d’activités jugées immorales (vente d’armes, de tabac, de produits nocifs pour l’environnement…).

Différents Fonds ISR

L'ISR est une manière d’investir qui consiste à considérer les problématiques liées au développement durable dans sa sélection. Il n’existe aucune méthodologie précise pour en désigner un. Dans bien des cas, les agences de notation s’appuient sur l’avis d’autres parties prenantes (ONG, gouvernement, média, public) afin d’identifier le caractère éthique de l’entreprise. L’identification en tant que fonds ISR est réalisée sous plusieurs approches :

L’adhésion aux critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance, autrement dit, les critères ESG.

L’approche exclusive : Les fonds d’exclusion excluent tout investissement dans les secteurs immoraux (tabac, alcool, armement, pétrole, etc.) et qui n’adhèrent pas aux critères ESG. Ce genre de fonds offre moins de marge par rapport à la diversification.

L’approche “Best-in class”- Les fonds sont plus inclusifs. C’est dans la mesure où ils n’excluent aucun secteur d’activités. Les portefeuilles sont constitués d’actions d’entreprises proposant les meilleures pratiques environnementales, sociales et/ou de gouvernance. Tous les secteurs sont éligibles.

L’approche thématique : Les fonds à stratégies thématiques tiennent en compte tous les actifs provenant d’entreprises dont les activités sont liées au social et/ ou à l’environnement. Ils doivent aussi avoir un bon potentiel financier.

L’approche Best-effort choisit les entreprises en fonction des efforts réalisés pour améliorer, ou présenter de meilleures perspectives, concernant leurs pratiques et performances ESG à court terme.

L’activisme actionnarial - Les fonds militants tiennent en compte la responsabilité sociale et environnementale de l’entreprise. Cette approche évalue l’influence des investisseurs dans les prises de décision par rapport à ces thématiques. Cela se traduit généralement en un dialogue direct ou l'exercice des droits de vote en assemblée générale pour améliorer les choses.

Soumettez un avis concernant ce post si jamais vous avez une envie d'échange !

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 28 Janv. 2022Les meilleures façons d’investir votre argent en 2022262 vues
  2. 20 Janv. 2022Gagner de l'argent : 11 options pour la logistique du commerce électronique257 vues
  3. 15 Janv. 2022L’agrément fiscal sous le dispositif Girardin industriel249 vues
  4. 12 Déc. 202110 raisons pour lesquelles la location de bureaux à Toulouse est si populaire : Les avantages pour vous304 vues
  5. 2 Déc. 2021Solutions en matière de logistique : Qu'est-ce que Etxe Logistika ?432 vues