Etude financiere
Publié le - 1452 vues -

Pour Patrick Piard produire un film en France coûte trop cher

Pour l’acteur et metteur en scène français patrick piard, produire un film en France coûte beaucoup trop cher. Pour le comprendre, il faudrait certainement analyser tous les facteurs clés qui rentrent en compte dans la production d’un film en France.

Les salaires des acteurs

Les salaires des acteurs français sont les principales causes qui expliqueraient cette tendance à rendre beaucoup trop chers les films français. C’est d’ailleurs dans cette logique que c’était inscrit Michel Hazanavicius, le producteur du film The Artist. Il s’indignait déjà à cette époque du fait que les acteurs souhaitent désormais recevoir toute leur paie en intégralité avant même que la date de sortie du film ne soit actée. S’ils optaient pour attendre leur rémunération en fonction du box-office, cela faciliterait la production de film. Car, s’il faut réunir tout un capital pour à la fois le tournage et la rémunération des acteurs, c’est ce qui complique l’addition.

La baisse des financements des chaines de télévision

Les chaines de télévision permettent généralement la prise en charge des 1/3 des coûts de production d’un film en France. Depuis ces dernières années, ces financements commencent à baisser considérablement. Le fond de ces baisses est imputable à plusieurs raisons qui pourraient s’énumérer aussi simplement. L’un des facteurs majeurs est que, ces chaines de télévisions préfèrent de plus en plus financer des très gros projets de film « avec une rentabilité financière assurée ». Les films de moyens budgets (4 à 7 millions euros), ne trouvant le plus souvent plus de financement.

Des taxes cinématographiques élevées et l’absence de cadre de rémunération

Une absence de cadre de rémunération pour établir une base salariale pour les autres professions autres que celle d’acteur peut aussi expliquer cette difficulté de produire des films en France. Pour les ouvriers et autres techniciens de ce domaine, il n’existe aucune base, ce qui pourrait faire varier leurs coûts de prestation considérablement d’un film à un autre avec Patrick Piard. Aussi, à l’heure actuelle, les chaines de télévisions auraient de redevance en matière d’impôt concernant leur soutien à la production cinématographique. Tous ces éléments réunis ne peuvent que faire grimper année après année, le coût de production des films en France.

Soumettez un avis concernant ce post si jamais vous avez une envie d'échange !

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 2 Sept. 2022Pourquoi créer une carte de visite pour maçonnerie?54 vues
  2. 19 Août 2022Est-il vrai qu'avec le crédit renouvelable je ne pourrai emprunter que des petits montants et que la durée du prêt est d'un an renouvelable ?43 vues
  3. 28 Janv. 2022Les meilleures façons d’investir votre argent en 2022407 vues
  4. 20 Janv. 2022Gagner de l'argent : 11 options pour la logistique du commerce électronique411 vues
  5. 15 Janv. 2022L’agrément fiscal sous le dispositif Girardin industriel376 vues